Font Size

Cpanel

Jumelage Fontenay-Crévillent : une histoire d’amour qui dure depuis 50 ans

jumelageflccrevillent  

Le protocole d’amitié entre les deux villes a été signé le 7 juillet 1968 lors des fêtes de Biennale par André FORENS, Maire de Fontenay-le-Comte et Pascual LILLO OLIVER, Alcade de Crévillent.

Plus ancien jumelage fontenaisien, il a permis de développer au fil des années des valeurs de solidarité, de tolérance, mais aussi de convivialité festive avec la Biennale. Le Comité de jumelage s’efforce de développer des échanges culturels, touristiques, sportifs, culturels et linguistiques. A partir de 1973, et pendant de nombreuses années, la Lyre Fontenaisienne et la Banda Union Musical de Crevillent seront des piliers du jumelage. Les échanges scolaires ont été nombreux et réguliers. Un exemple : en 1982, des élèves des collèges Saint Joseph, Tiraqueau, Viète et du lycée François Rabelais bénéficient d’un séjour linguistique grâce à l’action des deux Comités de jumelage. Dans les années 90, les échanges sportifs se sont multipliés. En 2002, pour le 60e anniversaire de Biennale, un colloque sur l’Euro est organisé où les Espagnols présentent les fêtes des Moros Y Cristianos. En mai 2003, les rencontres sportives et citoyennes interjumelages seront un moment fort du jumelage entre Fontenay-le-Comte et Crévillent.

Programme du 50e anniversaire
Vendredi 18 mai : arrivée de la délégation espagnole
Samedi 19 mai : 11h, cérémonie pour le 50e anniversaire du Jumelage, dévoilement d’une plaque commémorative square J. Luis VERACRUZ MAS, près de L’espace Culturel René Cassin-La Gare
Dimanche 20 mai : 9h, départ Pasa Calle, avec aubade à l’Hôtel de Ville, réception dans le jardin ; 14h, défilé de la Biennale
Un Fontenaisien, capitan de la comparse des Berberiscos
Daniel Coirier a été élevé au rang de capitan de la comparse (°) des Berberiscos cette année pour une période de six années. Le 21 juillet, il sera présenté officiellement en présence des douze comparses qui contribuent à l’animation de la cité crévillentine pour les fêtes des Moros Y Cristianos. Depuis 50 ans, trois ambassadrices fontenaisiennes ont été choisies pour incarner les fêtes des Moros y Cristianos :
2008 - Sandrine Coirier, Gran Moravita de la comparse des Berberiscos (maure).
1988 - Françoise Robuchon, Rose de Bronze de la comparse des Bédouins (maure)
1993 - Sonia Bigot, sultane de la comparse des Almogavares (chrétien)

(°) Crévillent compte six comparses maures (Béduinos, Berberiscos, Omeyas, Maroquies, Benimerines, Viejos Tuaregs) et six comparses chrétiennes (Dragones de San Jorge, Guerreros Astures, Almogavares, Maseros, Caballeros De Cid, Castelano Leonesa).