Font Size

Cpanel

Cadre de vie verdoyant

Fleur des villes ou fleur des champs ? La nature tient une place importante sur le territoire de Fontenay-le-Comte. C’est un environnement naturel préservé qui offre à ses habitants une belle qualité de vie et qui a contribué à l’obtention de nombreux labels : Ville d'Art et d'Histoire, Plus Beaux Détours de France, Prix National de l'Art de Vivre, Ville Lumière et Ville fleurie (2 fleurs). Les espaces de nature à découvrir, les chiffres clés et les actions environnementales menées n’auront plus de secret pour vous.

Fontenay : 3 fleurs au compteur !

Échiquier sur la place du Musée
Après une première fleur en février 2001 et une seconde en septembre 2002, la ville a reçu en 2004, sa troisième fleur au concours régional des villes et villages fleuris ainsi que le Prix Coup de Coeur du jury ! 

Voici les appréciations du jury : " Remarquable jardin derrière la Mairie, mariant traditionnel et modernité. Le fleurissement de la ville témoigne d'une recherche esthétique et thématique importante. Son patrimoine exceptionnel, déjà récompensé par le prix Lumière, est parfaitement mis en valeur à travers des espaces verts bien entretenus et un fleurissement lumineux. De nombreuses rues sont agrémentées de beaux arbres. Bonne initiative d'avoir impliqué les enfants dans la décoration des pots près de la maison des artistes (maison Chevolleau). La rue des Loges est magnifique malgré les contraintes liées au classement. Nombreux cheminements et pistes cyclables. La présentation de l'équipe des espaces verts a été très appréciée du jury. De futurs projets d'embellissement sont déjà prévus. La commune réalise également un gros effort pour diminuer le nombre d'enseignes publicitaires aux entrées de ville. Félicitations du jury. "

D’un lieu à l’autre : le patrimoine végétal
Tout au long des rues, vous découvrirez des arbres d’ornement comme notamment les prunus, les malus et les érables aux abords de la Rue des Loges, des platanes centenaires et des tilleuls autour de la Place de Verdun, près de la Poste ou les catalpas de la Place St Jean.

La Place Viète est à découvrir au printemps avec sa ronde d’arbres de Judée en fleurs et sa double couronne de grands marronniers qui ombrent le kiosque à musique et la fontaine aux illustres.

jardin médiéval du Parc Baron
Le parc Baron : sur le site de l’ancien château fort, quelques vestiges architecturaux subsistent parmi les plantations d’arbres et les remblais accumulés par le temps. Aujourd’hui, c’est un superbe lieu de promenade de trois hectares où histoire, faune et flore se conjuguent. Les fossés sont plantés de tilleuls, les cèdres dominent de leur haute stature les anciennes murailles. L’arbre au 40 écus (Ginkgo Biloba) côtoie le tulipier de Virginie, dans une ambiance de sous-bois de lauriers et de charmilles. Vous y découvrirez également un jardin médiéval.

parc de la Mairie

Le Parc de la mairie (9, rue Georges Clemenceau): C’est un jardin paysager très soigneusement entretenu, avec une rocaille, un bassin où vivent deux cygnes et une oie, une rivière anglaise traversée par un petit pont. Une allée en pourtour permet la promenade sous l’ombrage de grands arbres, particulièrement de beaux platanes. Sur les pelouses sont présentes les collections d’arbres « exotiques » variés (magnolias, micocoulier, cèdre pleureur, hêtre pleureur, frêne pleureur, sequoiadendron, liriodendron).

jardin des Jacobins

Le Jardin des Jacobins (rue de la République) Jardin paysager en centre ville où chaque année un thème est choisi pour animer un massif à la grande joie des enfants scolarisés dans les deux écoles qui jouxtent ce jardin. Dès l’entrée, un Araucaria et un Séquoiadendron dominent la scène ; de nouveaux massifs d’arbustes et de vivaces complètent et renouvellent les collections anciennes (Sophora pleureur, Fuchsia…).

Le Rond Point de la Croix Bonnelle fait liaison avec la campagne et, dans cet esprit, les plantations nouvelles (charmes, frênes, bourdaines, saule…) sont conformes à une pratique de gestion différenciée et à la recherche de végétaux locaux, idéalement adaptés au paysage et aux conditions naturelles. Il mène au Boulevard du Maréchal de Lattre de Tassigny qui domine 3 hectares de jardins familiaux gérés par une association qui met à disposition 67 parcelles de 220 m2.

gestion différenciéeProtection de l’environnement

- Les espaces verts ont fait la démarche il y a plusieurs années déjà de limiter l’emploi de pesticides dans les serres municipales en travaillant avec des produits non nocifs pour l’environnement, comme la Protection Biologique Intégrée (PBI). Il s’agit d’utiliser des organismes vivants (insectes, acariens, champignons, ou autres micro-organismes), encore appelés auxiliaires contre les ennemis des plantes. Le dosatron permet de régler exactement le dosage de pesticide et entraîne ainsi une optimisation des quantités de désherbant appliquées sur l’espace public.
- le service s’inscrit dans une logique producteurs / consommateurs et utilise les déchets végétaux qu’il produit après transformation.
- mise en place de gestion différenciée : un «coin sauvage» à proximité du rond point de l’Ouillette permet aux plantes de se développer sans qu’elles aient été plantées. La nature fait son œuvre sans entretien. Un chemin a juste été « tondu » pour inciter les promeneurs à marcher entre les herbes en les contemplant.

Les manifestations auxquelles participe le service des espaces verts
Depuis plusieurs années, la ville de Fontenay-le-Comte organise une manifestation améliorant directement le cadre de vie de la commune : les plantations de la Sainte-Catherine. A cette occasion, les jeunes mariés et les nouveaux-nés participent au reboisement urbain, en plantant un arbre symbole de l'heureux événement. Cette animation connaît toujours beaucoup de succès et les enfants sont très fiers d'aller régulièrement voir grandir l'arbre symbolisant leur naissance !

journée portes ouvertes : visite des serres municipales
journées portes ouvertes qui permettent aux visiteurs de découvrir les différentes serres de la ville avec l’étiquetage des plantes et de profiter des d’atelier de démonstration de composition florale et des conseils donnés par les agents municipaux et professionnels de l’horticulture.

Rappel des règles en vigueur pour les nuisances liées aux travaux de bricolage et de jardinage
Par arrêté préfectoral relatif aux règles propres à la préservation des nuisances en matière de bruit du voisinage, il est rappelé que les occupants et utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour éviter que e voisinage ne soit gêné par les bruits émanant de leurs activités, des appareils ou machines qu’ils utilisent ou par les travaux qu’ils effectuent. A cet effet, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur thermique ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :
- les jours ouvrables de 8h à 12h et de 14h à 19h30
- les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
- les dimanches et jours fériés de 10h à 12h